Le jour le plus long

Comme annoncé hier, nous nous couchons à 22h passé et nous nous levons à 3h du matin. Nuit très courte, surtout pour Camille qui n’a pas trop dormie. Moi, je suis tellement crevé que j’ai bien dû dormir pendant 4h. Le taxi passe nous chercher à 3h20 et nous arrivons à l’aéroport à 4h. Notre vol doit décoller à 5h30 et nous arriverons à Santorin à 6h15. Le vol se passe bien: je comate ! Le deuxième taxi du jour que nous avions réservé nous attend avec la petite pancarte à mon nom. Direction le fameux village de Oia. A 7h, nous sommes à l’hôtel dont la réception n’ouvre qu’à 8h. Allez, une bonne heure d’attente au petit matin: Camille s’installe sur un transat et tente de prolonger sa courte nuit, et moi, je sors mon appareil photo et j’essaie de trouver un sujet intéressant en profitant du lever du soleil.
La réception ouvre enfin. Notre chambre sera prête à midi donc nous laissons nos valises et nous partons visiter Oia. C’est sûrement le meilleur moment pour visiter ce petit village tellement photogénique. Les bus qui transportent les hordes de touristes en provenance des navires de croisière ne sont pas encore sur nous. Nous avons environs 1h avant l’invasion. Une heure agréable car c’est une belle et chaude journée quoi s’annonce. Nous restons sur place jusqu’à ce que la faim nous tiraille et que l’heure nous rappelle qu’il est temps de récupérer notre chambre.
Sur le chemin nous ramenant à l’hôtel, nous nous arrêtons acheter du riz, des tomates, du thon … Notre chambre est en fait un petit studio qui va nous permettre de nous préparer nos repas ou plutôt un élément essentiel de nos repas de la semaine: une énorme salade de riz.
Nous profitons de cette après-midi ensoleillé au bord de la piscine. C’est agréable et ça me permet de récupérer. Ce n’est que vers 16h30 que je commence à m’agiter. Je dois me préparer pour les photos de fin de journée et de coucher de soleil. Je repars donc vers Oia, en laissant Camille se reposer. Elle me rejoindra plus tard. Le site où je vais aller poser mon trépied est l’un des plus prisé pour le coucher du soleil à Oia. Pour moi, ce site est parfait si vous voulez prendre le village en photo avec une belle lumière. En revanche, j’ai du mal à comprendre pourquoi il y a autant de monde sur ce site pour juste prendre le disque solaire qui plonge dans l’océan. Je ne dis pas que ce coucher de soleil n’est pas beau, car j’en ai profité pour l’admirer et j’avoue que c’était magnifique. Mais il y a plein d’autres endroits avec bien moins de personnes. A croire que les gens aiment s’entasser … un peu comme dans le métro parisien.
Sur ces bonnes paroles ( qui prouvent que je suis un peu plus en forme), je vous laisse regarder les photos.

no images were found

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*