29/09/2012: Fast Cordoba

Une journée chargée. Ce matin, il pleut encore. D’après la météo locale, cela devrait se calmer à partir de midi. En attendant, il faut s’occuper, et quoi de mieux que d’aller se prendre un bon petit-déjeuner typique hors des circuits touristiques. Dans ces cas-là, Camille demande toujours à une personne du coin où nous pouvons aller. Cette fois, on nous conseille d’aller chez Don Pepe, Calle Antonio Maura, 2. Et en effet, même si nous faisons le trajet à pied, sous la pluie, avec notre petit parapluie, nous n’allons pas le regretter. Un chocolat chaud (un vrai, bien épais) pour moi et un café au lait pour Camille. Le tout accompagné de Churros locaux et non pas des churros que l’on trouve en France et qui vous plombent l’estomac en 2 bouchées. Super bon. Ayant encore un peu faim, nous nous prenons un jus d’orange frais chacun et un plat avec 2 tartines de pain grillé à recouvrir d’huile d’olive et de purée de tomate. Fantastique!

La pluie vient enfin de s’arrêter et nous sommes prêt pour la visite de l’alcazar de Cordoue. Pour tout dire, c’est pas mal, mais ça ne vaut pas l’alcazar de Séville. Le ciel encore couvert n’aide pas à apprécier pleinement les jardins.

De toute manière, nous devons récupérer la voiture à 15h et partir visiter la Medina Azahara, qui est à environ 10km. Le site ferme à 18h30, et il faut facilement 2h pour visiter l’ensemble, donc autant ne pas traîner. Autant la visite de l’alcazar n’est pas inoubliable, autant celle de la Medina est mémorable. C’est un magnifique site archéologique doté d’un musée très très bien pensé. Je vous conseille vivement de faire un détour par la Médina Azahara si vous passez par Cordoue. Nous terminons notre visite à 18h15.

2012Andalousie012

Le ciel s’est quelque peu dégagé dans l’après-midi, et cela laisse augurer d’un coucher de soleil acceptable ce soir. Donc, nous rentrons à l’hôtel, et Camille me suggère de profiter du point de vue de la terrasse d’ l’hôtel. Excellente idée!

2012Andalousie013

Demain, dernière ligne droite: Granada et son Alhambra!

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*