18/03/12: La Vague – The Wave

Aujourd’hui, nous sommes le Dimanche 18 Mars. Vous allez me dire: « Oui, et alors? ». Je vais vous répondre simplement que nos 3 semaines de vacances dans l’Ouest des USA sont construites autour de ce jour. En effet, c’est aujourd’hui que nous devons aller voir le fabuleux site de the Wave! J’ai eu la chance d’être tiré au sort en participant à la loterie sur internet, et nous avons donc cette fois 2 permis. Camille va pouvoir admirer ce site avec moi.
En théorie, c’est simple. Dans la pratique, c’est plus compliqué. En effet, depuis plusieurs jours, je regarde les prévisions météo dans la région de Page et Kanab (Utah, USA), et elles ne sont pas vraiment bonnes pour Dimanche et Lundi. Pas de chance. Et ce matin, les prévisions se confirment: il neige à Page. Oui, oui, il neige, et la neige tombe fort. Nous essayons d’appeler les centres BLM notés sur notre permis mais personne ne répond. Hors de question de se laisser abattre: commençons par un bon petit déjeuner hivernal avec du bacon, des œufs brouillés et des toasts. L’estomac calé, nous prenons la route pour voir si l’un des bureaux des rangers est ouvert. Nous voulons savoir dans quel état est la route pour accéder au début du Wire Pass Trailhead. Mieux vaut être prudent.
Premier stop à Big Water, fermé. Deuxième stop à la petite Paria Station sans trop y croire: bingo, elle est ouverte! La jeune ranger adorable nous confirme que nous pouvons y aller, et, en revanche, de faire attention au verglas qui pourrait vite arriver.
Tranquillisés, nous reprenons la voiture, excités de pouvoir y aller et un peu nerveux pour la route. Nous arrivons au parking sans problème, notons notre passage sur le registre et partons vers le site mythique: il est environ midi. Il semblerait que nous ayons une fenêtre de tir car le ciel se veut un peu plus clément pour l’instant. Donc, nous ne trainons pas en route et nous nous dirigeons directement vers The Wave, sans passer par la case Lace Rocks comme je l’avais fait il y a 2 ans. 1h30 plus tard nous y sommes. Le chemin n’est pas vraiment balisé mais le feuillet des rangers est assez précis. La randonnée est relativement accessible mais la dune de sable à la fin est un peu raide. Et après… oh merveilleuse nature, les stries de couleurs dans la roche sont magnifiques, le site spectaculaire! Nous y restons un peu plus d’une heure et demie avant de partir vers la deuxième Wave. Là, le vent se lève vraiment. On commence à prendre conscience de ce que « rafales à 60 km/h » signifie! Le ciel s’obscurcie aussi très rapidement … Il est temps d’accélérer le mouvement, et de repartir à la voiture. Nous ne serons restés que 2 heures sur le site, et je n’aurai pas pu, encore une fois, grimper sur Top Rock. Mais, il me semble que ce n’est pas le moment de prendre des risques: nous avons vu l’attraction majeure. Nous reprenons notre chemin et à environ 30mn de la voiture, la neige arrive rendant notre visibilité et notre avancée plus difficiles. Arrivé à la voiture, nous reprenons la House Rock Valley Road, et je ne traine pas en route. Pas le temps de fignoler. La neige tombe de plus en plus fort et je ne tiens pas à rester bloquer sur la route, même si nous avons les duvets, les matelas, de la nourriture et de l’eau dans le coffre.
Enfin, nous arrivons sur la route goudronnée, rassurés!
Nous repartons vers Page et, en chemin, nous faisons un petit arrêt photo près de Lake Powell. Nous rentrons nous réchauffer avec un thé et des cookies.
À la vue des prévisions météo pour demain, qui ne sont pas très bonne encore, nous décalons notre excursion à Coyote Buttes South à mardi. En effet, j’ai 2 permis, un pour lundi et un pour mardi, et le temps devrait être plus clément mardi.
Pour bien finir cette soirée et vu que demain c’est relâche, nous allons au cinéma à Page. Nous avions trouvé cela sympa, il y a 2 ans, et cela l’est encore. Nous allons voir « John Carter », du roman d’Edgar Rice Burrough, qui a été en grande parti tournée dans la région, à la Paria Movie Set et au Lake Powell. C’est assez sympa de voir ces superbes paysages dans le film. Un bon moment!
Demain, c’est repos. Donc, à priori, pas de photo et pas de post, car nous allons glander, faire de la lessive, glander, et enfin … glander!

Today, it’s Sunday March 18th. So you can ask: so what? I can only give you this simple answer: our three weeks of holidays in the South West of the US are organized around this date! Indeed, today is the day for us to go and visit the fabulous site of The Wave! I was lucky enough to win the lottery on the internet and we have this time two permits! Camille is going to see the site with me this time.

In theory, it’s easy; in reality, it’s a bit more complicated. For several days now, I am looking at the forecasts for the region of Page and Kanab (Utah, USA) and these aren’t very good for Sunday and Monday. Not much luck…This morning, forecast is proving right: it’s snowing in Page. Yes, you’ve read me correctly, it’s snowing and rather heavily! We give a call to the BLM centers mentioned on our permit but nobody picks up. Well, no reason to get depressed; let’s start with a good winter breakfast with bacon, scrambled eggs and toasts. With a full stomach, we hit the road to check the ranger stations in case one is opened. We want to know how is the road to Wire Pass Trailhead, better be prudent.

First stop: big water, station closed. Second stop at the small Paria Station, hope is low here… but bingo, it’s open! The young rander is adorable. She confirms we can go there but to watch on our way back for the blizzard and the possible ice on the road that can rapidly form during the day.

Reassured, we go back in the car, excited to go there and a bit nervous for the road. We reach the parking lot without major difficulties, register ourselves and start the mythical trail: it’s about noon by then. It looks like we are to be lucky as the sky clears up a bit, at least for now. We hurry a bit on the way and head directly for the Wave, not planning to go to Lace Rocks as I did two years ago. 1:30 later we are there. The trail is not particularly marked but the paper handed over by the rangers to reach the site is precise enough. The hike is rather easy but the sand dune at the end a bit stiff. And then… oh, beautiful mother nature, the colored stripes on the rock are magnificent, the site spectacular! We stay there for about an hour and a half before heading to the second Wave. There, wind starts blowing heavily. We kind of start understanding what 60km/hr gust feels like! The sky is darkening really fast… it’s time to speed up and go back to the car. We would have spent only two hours on site, and once again, I missed climbing up to Top Rock. But I don’t think it’s the good time to take risks: we have seen the main attraction already. We hike back on 30mns before reaching the car, snow starts coming down, making our progress more difficult with limited visibility. Back at the car, we take the House Rock Valley Road back, and don’t linger around on the way. No time to be extremely careful, snow is getting thicker and I don’t fancy being stuck here, even if we have food, sleeping bags and water in the boot!

Finally, we reach on the main paved road, reassured!

We go back to Page and make a quick stop for pictures on the way near Lake Powell. We are back at the motel, can warm up with tea and biscuits!

Looking at the weather forecast for tomorrow, which once again, aren’t very good, we replan our excursion for Coyotte Buttes south to Tuesday. In a matter of fact, I have two permits, one for Monday and another for Tuesday, when the weather should be better.

To end this day properly and as tomorrow, we have nothing special planned, we go to the cinema in Page. It was kind of funny and differeent two years ago when we went. We are to watch John Carter, inspired by the book from Edgar Rice Burrough, mainly shot in the area, at the Paria Movie Set and at Lake Powell. It’s nice to see the familiar landscapes in the film, we have a good time.

Tomorrow, nothing much planned. So no photo, no post because we’ll do bum around, laundry, bum around and … bum around!

no images were found

 

no images were found

 

no images were found

 

no images were found

Google+: View post on Google+

Post imported by Google+Blog. Created By Daniel Treadwell.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*